Jardins de Chaumont

Festival des jardins de Chaumont

> Création de dix photographies exploitant l'univers des broderies de Lorenzo Nanni. Cinq images seront présentées sous terre. les cinq autres à la surface.
> 2010


Festival des jardins de Chaumont

Présentation du jardin : Creuser la terre, enfoncer, enfouir, ensevelir le corps pour mieux accéder à l'âme. Une descente solennelle vers le centre du jardin, un couloir sombre et un accès soudain à la lumière, en rapport direct avec le ciel. Ici, le concept est poussé à son extrême, dans une réalisation sobre et épurée où l'intervention principale est le creusement d'un accès au coeur du jardin. Au lieu de piétiner le jardin, on y entre tout à fait pour se retrouver les yeux au ras de la terre. Au dessus de nos têtes, le jardin s'épanouît, dense et vigoureux, on ne peut y accéder, il déborde, regorge de plantes inquiétantes. Pourtant en venant se lover en son centre, il se dématérialise tout à fait pour nous laisser seuls, le nez en l'air ou parmi les herbes folles, en immersion totale. Créer une ”bulle” où l'on est en symbiose avec le jardin, un observatoire du micro. Changer de point de vue et de regard : la plante que l'on aurait piétiné depuis notre mètre 70 devient un extraordinaire objet de contemplation. Dans l'observatoire, on se penche, scrute, touche, ou se laisse totalement imprégner par la magie du lieu. Dix Pieds sous Terre est une installation interactive où le visiteur pourra interpréter à sa guise ce rapport frontal qui lui est proposé.Concepteurs : Ingrid Saumur, Fabien David, Frank Boulanger et Fabrice Ramalinghom, France.
Back to Top