Un goût exquis

Création 2014 / Ménagerie de verre / Chorégraphie : Fabrice Ramalingom

Chorégraphie : Fabrice Ramalingom
Texte : Antoine Pickels
Interprètes : Mikel Aristegui, Lorenzo Dallaï, Viktor Morris, Jo Heyvaert
Assistant & Dramaturge : Matthieu Doze
Scénographie : Thierry Grapotte
Régies : Romain de Lagarde 
Production : R.A.M.a 
Coproductions : Uzès Danse – Centre de développement chorégraphique / La Ménagerie de Verre / Théâtre de Nîmes
Avec le soutien de Montpellier Danse et de la Fondation BNP Paribas (accueil en résidence à L’Agora, cité internationale de la danse) 
 
Quatre danseurs très différents (mais tous très pédés), réunis autour d’une partition improbable : l’Essai de pédesthétique (et texte culte) d’Antoine Pickels, à la fois refus de l’identité « homosexuelle » et revendication d’une attitude pédé au monde.
A partir de l’idée que cette pédesthétique pourrait être le fondement d’une pensée active qui ne cède, ni au repli de la communautarisation, ni aux reniements de l’intégration, une incarnation des concepts à l’oeuvre dans le texte, dont des fragments sont également portés par la bouche des danseurs (en plusieurs langues), ainsi que projetés et enregistrés.
Sur scène, des dispositifs souples de discussion, de table ronde ou de conférence rapidement pervertis, et certainement une tringle à costumes.
En termes de processus, une conséquente matière dramaturgique (littéraire, plastique, cinématographique) à portée de main, pour nourrir, sans littéralité, les formes développées sur scène, au-delà des formules cinglantes et des slogans sonores.
Un(e) geste pédesthétique, donc politique, où la matière textuelle et la banque d’images sont une source où peuvent puiser les créateurs associés au projet, pour en donner leur version, forcément kaléidoscopique.
- See more at: http://www.rama.asso.fr/?piece=un-gout-exquis#sthash.OO3UQRv6.dpuf
Back to Top